A vos marques, prêts, signez !

Observez la pièce dans laquelle vous vous trouvez, fermez les yeux. Essayez de visualiser ce qui vous entoure. Rouvrez les yeux et décrivez moi cette pièce, en silence.

Votre meilleur allié désormais ? Vos mains. Bien entendu que vous en êtes capable. N’avez vous jamais été confronté à communiquer à l’étranger ? Baragouinant, hésitant et totalement frustré à l’idée de demander sur quelle ligne se trouve la station Paddington ?

Pour le langage des signes, c’est pareil. Il suffit de pratiquer. Malheureusement cette langue est encore trop peu apprise et reconnue en France.

Et si l’on apprenait ?

Vous êtes désormais dans une salle de classe – ou à en croire toutes ces instructions dans un documentaire Arte. Peu importe, ici se trouvent seulement un tableau et des chaises disposées en arc de cercle, prenez place, n’ayez pas peur. Asseyez-vous.

Pas de table ? Non. De papier, de stylo ? Non plus.

Ca y est vous êtes perdu, toutes les conventions, toutes vos habitudes, d’élève bien éduqué, tout à coup chamboulées. Mais attendez donc de rencontrer votre professeur.

Justement le voici. Grand, les cheveux grisonnant, il a l’air sympathique. Que va-t-il donc vous raconter ? Rien. Du mois rien oralement, c’est avec ses mains qu’il vous salue. Sa main droite part de son menton pour se diriger une quinzaine de centimètres plus bas, en direction du sol : bonjour. Finit les mots. Place aux images.

Vous comprenez très vite qu’il vous est interdit de parler. Et c’est là que vous vous souvenez de Madame Lepic, qui vous obligez de sa voix stridente à ne prononcer « just in English ! » Eh bien là c’est pareil, taisez-vous et pratiquez !

Les tables auraient gêné vos gestes, les stylos empêché vos yeux d’observer, un cours à 360 degrés, une attention à 100%. A vos marques prêts, signez !

Au tableau, une chèvre.

Effacez le mot de votre esprit, oubliez son bellement. En fait non, juste fermez les yeux. Voyez la chèvre. Elle n’est plus qu’image dans votre tête. Sa petite tête blanche toute douce. Et c’est désormais votre seule façon de la définir, son image, sa représentation visuelle. 

Maintenant levez-vous, allez c’est bon arrêtez de faire le timide.. Venez dire à vos copains que vous pensez à une chèvre (à son image, on s’entend !)

Et voilà ça y est, vous êtes à 4 pattes. FAIL.  Noooon pas les pis, bon dieu, respectez-vous ! Allez debout. On a compris …

Ce dont vous aviez besoin, c’était ça et seulement ça :

                    Vos mains        Votre visage     En fait tout le haut du corps

MVB

Pas ça

4PATTES

Sourd ne veut pas dire sans dignité, la LSF est un langage à part entière (bien que reconnu seulement depuis 2005) mais très complexe. Pas besoin de se mettre à 4 pattes pour mimer un ruminant, tout s’exprime entre le nombril et le sommet de votre crâne. Chaque mimique du visage, mouvement de doigt, de la nuque, tout n’est que précision et observation.

Allez, on vous montre la solution ?

CHEVRE

« WHAAAAT ? » Bah ouais ma gueule. C’est comme ça qu’on fait une chèvre !

Vous saisissez ? Vous la voyez maintenant la petite chèvre à barbichette ? Vous pouvez aussi la voir de façon encore plus imagée grâce à la définition d’une chèvre sur le dictionnaire Elix du LSF.

Pour que les sourds arrêtent de vous prendre pour des chèvres, pensez donc à deux choses :

Tout peut s’exprimer sur le visage. Quelque chose de gros, vous gonflerez vos joues, de petit, serrerez vos lèvres comme pour exprimer la précision. Moyen, simplement un signe « d’entre deux ».

TAILLE

Pensez en image, pas en mot. Allez au principal, que dois-je retenir de cet animal ? De ce métier ? De cette couleur ?

La couleur blanche par exemple :

BLANC

Au 16ème siècle, nos ancêtres portaient des collerettes blanches, d’où le geste que vous pouvez voir ci-dessus. La plupart des signes s’expliquent finalement comme cela, de l’Histoire, de la logique.

« Le premier instrument du génie d’un peuple c’est sa langue. » Stendhal

En France, seulement 300 interprètes professionnels sont présents sur l’ensemble du territoire, contre plus de 3000 en Suède, pour à peine plus de 9 millions d’habitants.

C’est dans ce cadre que l’association Visuel LSF, forme sourds comme entendants. Mais également, des entreprises ; l’accès à la communication pour les sourds est en effet primordial. Pour ce faire des agents de police, de mairies, des services hospitaliers… sont formés afin de pouvoir communiquer avec un public sourd au quotidien.

Et là, votre avis c’est quoi ? *

ROUGE

* la couleur rouge, clin d’oeil aux femmes et leur rouge à lèvres.

Et si vous voulez apprendre à développer vos compétences en WordPress en LSF c’est par ici

 

Visuel LSF Aquitaine

Site Web : www.visuel-lsf.org

 Claire COFFIN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s