Du son made in Corrèze

Au coeur de la Corrèze à Yssandon, Bruno Roberti est l’inventeur d’un petit cube amplificateur pour Iphone, conçu exclusivement en bois. Dans une démarche d’économie sociale et solidaire, son projet connaît un succès fulgurant.

Cette idée lui est venue de la passion du bois transmise par son grand-père et le métier d’acousticien que Bruno exerçait dans un bureau d’études. En juin 2013, après un an et demi de recherches, le prototype de son premier cube YSO est achevé. En reprenant le système du gramophone, cet amplificateur passif permet la multiplication par dix du son de manière naturelle, sans électronique, ni électricité. L’originalité du produit ne s’arrête pas là, ce modèle fait main est décliné en différentes gammes de bois : chêne, frêne et noyer, issues des terres corréziennes.

Vidéo de Bruno Roberti

À la question de l’innovation dans l’artisanat, Bruno Roberti répond que c’est une formidable aventure. « Il faut croire en son projet, sentir les marchés, adapter sans cesse son produit, son temps et sa méthode. Et puis foncer et saisir toutes les opportunités ». L’important selon lui, est de maîtriser l’ensemble du processus de fabrication de ses créations, de la conception jusqu’à la distribution du produit fini. Il défend de fortes valeurs dans son travail en se fixant des stratégies de développement locales.

Un projet innovant dans une démarche éco-responsable

Pour créer ses cubes, il choisit d’utiliser uniquement des matériaux nobles, et de s’approvisionner en bois originaire du Limousin. Dans le but de favoriser une économie circulaire, il confie le montage de ses produits à l’ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) de Brive-la-Gaillarde, ainsi ce sont des travailleurs handicapés qui assemblent les différentes pièces. Malgrè un contexte économique difficile, il ne voulait pas s’associer à des entreprises chinoises ou polonaises, pourtant plus attrayantes financièrement. Il croit plutôt au dynamisme des territoires qui innovent dans des projets locaux. Le choix des fournisseurs est avant tout une histoire d’éthique pour cet inventeur.

Bruno Roberti
Bruno Roberti façonne son cube en bois YSO dans son garage.

Chaque création est à 100% artisanale, ce qui la rend unique. Les clients sont séduits par ce concept original et surtout inédit en France. De plus, la collection YSO est accessible à partir de 40€. Dans ses perspectives, Bruno Roberti souhaite diversifier son offre de produits. ll expérimente en ce moment de nouvelles pistes avec des matières plus inattendues. Toujours en faisant appel au savoir-faire local, il travaille par exemple avec des spécialistes de la céramique proche de Limoges.

Cette nouvelle gamme de produits sera plus luxueuse, vendue entre 500€ et 1 000€ la pièce. La demande vient d’une certaine catégorie de clientèle. Le créateur observe un effet de mode parmi ses acheteurs : à la recherche de l’objet rare design, d’une fabrication éthique, et d’une qualité de son. Dans l’ère de la nouvelle grande région, une boutique va bientôt commercialiser les produits Artphono à Bordeaux !

Artphono

Pour aller plus loin : Article de l’Express « On peut partir à la conquête du monde depuis la Corrèze », de Myriam Dubertrand, publié le 09/11/2015.

Laurine Verlhac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s