Le challenge d’un community manager dans le sport auto

On pourrait passer de longues heures à expliquer la singularité d’AutoWebbb Motorsport mais il est préférable, pour l’illustrer, de raconter l’histoire de Baptiste Bouyrat, planneur stratégique digital de l’agence. Vous vous demandez surement pourquoi, et vous avez raison.

Pour replacer les choses dans leur contexte, AutoWebbb Motorsport est une agence web spécialisée dans le sport automobile. L’une de ses particularités (celle dont nous allons parler), c’est d’avoir recruté un spécialiste des réseaux sociaux complètement extérieur au monde de l’automobile.

A 24 ans, la seule voiture que Baptiste Bouyrat ait eue, c’est une Twingo bleue de 1996 : difficile, donc, d’établir un lien avec le sport automobile. « Mais détrompez-vous, il faut être un pilote pour conduire une Twingo sans direction assistée ! ».

Ce passionné de rugby et de sport en tous genres est devenu le planneur stratégique digital de l’agence AutoWebbb Motorsport en septembre dernier. Une connaissance commune a conduit Armand Faure, fondateur et gérant, et Baptiste Bouyrat à se rencontrer pour échanger : « l’agence cherchait quelqu’un dans le digital, à la fois pour du community management et de la stratégie digitale, j’ai été recommandé et j’ai commencé très rapidement » explique le nouvel arrivant. 

autowebbb_cm
Baptiste Bouyrat, en plein lancement d’une campagne Facebook.

Lorsque l’on demande à Baptiste comment il a réussi à intégrer la structure spécialisée dans le sport automobile, il répond avoir beaucoup insisté sur les différents projets automobiles sur lesquels il avait travaillé, lors de précédentes expériences professionnelles.

« Ce qui a plu également, c’est le fait que je sois polyvalent, je peux à la fois rédiger un communiqué de presse, et organiser un jeu concours. Evidemment, l’honnêteté a eu son rôle à jouer, Armand savait dès le début que je ne connaissais rien au secteur auto mais que je ne demandais qu’à apprendre et découvrir. Il m’a d’ailleurs enseigné les rouages du sport automobile. » détaille l’intéressé.

Être extérieur au secteur, force ou faiblesse ?

Baptiste Bouyrat répond sans hésitation « Les deux ! D’un côté, vis-à-vis d’un client c’est délicat lorsque l’on aborde des termes très techniques, il faut s’y faire et être curieux pour comprendre. »

De l’autre, il estime avoir une force : celle d’être complètement détaché du milieu et d’apporter son oeil nouveau à l’agence. 

« Quand je m’adresse au président de telle fédération ou à tel pilote, je n’ai pas d’appréhension, je ne les connais pas. Il n’y a pas le côté « fan » qui pourrait m’intimider, je leur parle simplement de professionnel à professionnel ».

Ses compétences littéraires lui servent également de force. Certes, il a moins la fibre pour s’adresser aux spécialistes du milieu automobile mais il a la capacité de parler au plus grand nombre. Il sait s’adapter à son audience. 

Son emploi du temps quotidien ? 

Impossible pour Baptiste de nous le décrire comme tel.

« Il change constamment ! Je ne suis pas à AutoWebbb Motorsport du lundi au vendredi de 9h à 20h, je dois aussi gérer mes autres clients, mais le programme est assez varié chaque jour : rédaction de communiqués de presse, animation de communautés, organisation de jeux concours, relations presse, traductions français/anglais, cela demande pas mal d’organisation et heureusement que les planificateurs de campagnes existent ! ». 

Un conseil pour s’adapter à un milieu inconnu ?

Selon Baptiste, il est nécessaire d’essayer de s’immerger dans ce milieu. Pour faire un parallèle avec son sport de prédilection, il explique : « si tu travailles pour du rugby mais que tu n’y connais rien, commence par aller voir un match ! ». Pour ce qui est du sport automobile, il fait en sorte de se documenter sur différents supports : magazines, émissions et blogs (très importants selon lui puisqu’ils sont souvent alimentés par de réels passionnés du secteur).

« Le dimanche matin par exemple, mon programme a changé ! Je suis passé de la NBA sur Bein à des émissions comme Automoto et Turbo ! ».

Une anecdote à ajouter ?

cestpasfaux

 

« À mon arrivée chez AutoWebbb Motorsport, je n’ai jamais autant utilisé la technique du C’est pas faux de Perceval. Un jour, un client plaisantait avec moi au téléphone avec des termes techniques, mais je n’ai pas osé lui dire que je ne les comprenais pas. Alors, je notais toutes les expressions inconnues pour aller me renseigner ensuite sur leurs significations ».

L’avantage, selon lui, de travailler dans le secteur bien spécifique qu’est le sport automobile, c’est la sympathie des gens qui en font partie !


  • Pour en savoir plus : AutoWebbb Motorsport // 18 Rue du 8 Mai 1945 – 33150 Cenon
  • Article et photos : Sophie Studemann
  • Gif : Giphy
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s