Gare Saint-Jean : un passé redoré

Forte d’Histoire et d’histoires sur lesquelles elle s’est construite, la gare de Bordeaux Saint-Jean est aujourd’hui encore en pleine phase de reconstruction. Le clou du spectacle : une verrière de plus de 120 ans pour laquelle SNCF a dû lancer un chantier d’une envergure titanesque.

Le vent glacial du mois de janvier souffle sur les quais de la gare Saint-Jean. Les nombreux échafaudages ne suffisent pas à atténuer la force du vent mais seulement à perdre les voyageurs. Désorientés par cette jungle métallique, malmenés par le froid, et certains accusant le retard de leur train, la mauvaise humeur les gagne. Patrick, 37 ans, usager régulier travaillant à Arcachon, ne comprend pas vraiment à quoi ils servent : « ça fait au moins 2 ans qu’ils sont là et pourtant rien ne semble avoir changé ».

Les échafaudages présents depuis mi-2015 dans la gare Saint-Jean ont nécessité un an pour être montés. ©Manon Laffargue
Les échafaudages présents depuis mi-2015 dans la gare Saint-Jean ont nécessité un an pour être montés. ©Manon Laffargue

 

Un patrimoine précieux…

Il est vrai que tout ce matériel bouche un peu la vue. Pourtant, la structure cachée derrière a de quoi couper le souffle. Du haut de ses 26 mètres de haut, la construction métallique nous donne un point de vue vertigineux sur la fourmilière des 40 000 voyageurs quotidiens qui s’agitent en dessous.

La verrière métallique en chantier
Au-dessus de la dizaine de mètres d’échafaudages repose le chantier pour rénover la verrière métallique de la gare de Bordeaux Saint-Jean. ©Gares & Connexions

Héritage de la révolution, la construction témoigne du travail de grands ingénieurs et architectes. « Gustave Eiffel lui-même a participé à sa construction, nous explique François-Xavier Point, grand connaisseur de l’histoire du chemin de fer. Elle est le bijou d’un ensemble de chantiers qui ont marqué leur temps par leur prouesse architecturale et technique ».

Carte postale de la Gare Saint-Jean datant du début du XXème siècle ©Archives de Bordeaux
Carte postale de la Gare Saint-Jean datant du début du XXème siècle ©Archives de Bordeaux

En effet, de 1886 à 1896, la construction de la gare de Bordeaux Saint Jean telle qu’on la connaît maintenant est lancée… ou plutôt sa reconstruction. Elle vient remplacer la « gare en bois », qui comme son nom l’indique n’était faite que de bois et faisait office de gare depuis 1855. La réalisation du nouvel édifice est alors confiée à de grands noms de l’architecture tels que Marius Tudoire (aussi connu pour la gare de Lyon de Paris), le sculpteur Leroux mais aussi l’entreprise Daydé et Pillé pour la conception de la halle et de la verrière métallique.

Les architectes, menés par Gustave Eiffel, ont dû faire preuve d’une telle ingéniosité pour venir à bout du chantier que leur travail a été érigé au rang d’exploit ferroviaire. Sa classification en tant que monument historique vient saluer l’architecture de la structure. Elle représente la plus grand verrière  d’Europe et demeure le témoin du classicisme ferroviaire de la fin 19ème siècle.

… Redoré par un chantier d’envergure.

En 2016, la verrière fêtait donc ses 120 ans. Autant d’années d’existence qui rendaient sa rénovation nécessaire. Le but n’est pas tellement de donner l’impression que la structure est neuve, mais plutôt de lui redonner ses couleurs d’antan. Et pour cela les moyens mobilisés sont colossaux.

 

comparaison_chantier

Rendre à la gare son prestige du passé, tel est l’objectif de ces chantiers… Mais pas seulement. Honorer le passé n’est pas la seule ambition de SNCF. L’arrivée de la LGV amène à repousser les limites, et l’extension de Belcier dans le cadre du projet Euratlantique en est la clé de voûte.

 

Manon Laffargue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s